A la une du Courrier International cette semaine


i57857couv788

C'est l'occasion pour le Géant Vert, abonné depuis quelques temps et grand lecteur du Courrier International, de vous dire tout le bien qu'il pense de ce journal... Hebdomadaire positionné à gauche, les articles qui le constituent sont tirés des journaux du monde entier et visent par là l'objectivité sur l'information internationale. Il est très instructif de voir le regard que pose sur nous la presse de nos voisins, et révélateur comme dernièrement lors de la crise des banlieues.

A la une cette semaine : La maison brûle, 54 héros de l'écologie pour sauver la Terre.
Sous une forme ludique (la constitution d'un jeu de cartes), retrouvez 54 acteurs de la protection de l'environnement à travers le monde, dans les domaines du réchauffement, de la biodiversité, de l'eau, des forêts, de la pollution, du nucléaire, de la politique...

Quelques unes de ces cartes :
- Mehda Patkar qui s'est élevé en Inde contre la construction des barrages qui délogeaient 350 000 personnes.
- Odigha Odigha qui lutte contre le déboisement et l'exploitation forestière illégale au Nigeria.
- Isidro Baldenegro Lopez qui s'élève aux côtés des Indiens Raràmuris au Mexique contre l'abattage non réglementé des forêts de l'Etat du Chihuahua
- Corneille Ewango, botaniste congolais, responsable de la botanique dans la réserve d'Okapi, qui a caché, risquant sa vie, dans la forêt, des caisses de documents et de matériel pendant la guerre civile.
- Dener Giovanni qui a fondé au Brésil le Réseau national de lutte contre le trafic d'animaux sauvages.
- Jean-Baptiste Chavannes qui a créé en Haïti le Mouvement Paysan de Papaye pour assister et fédérer les agriculteurs.
- Ka Hsaw Wa qui a réuni des informations et des témoignages sur les exactions du régime de Myanmar lors de la construction du gazoduc de Yadana.
.... etc

2 Français parmi les 54 "héros de l'écologie" : Serge Latouche, économiste qui prône la décroissance et en joker, José Bové, ancien président le la Confédération paysanne.

14 des personnalités présentées dans le dossier ont reçu le Prix Goldman de l'Environnement, considéré comme le Prix Nobel de l'environnement. Pour en savoir + : The Goldman Environmental Prize (en français).


Vous trouverez le numéro présenté ci-dessus en kiosque pour 3€. vous pouvez aussi aller faire un tour sur le site du Courrier International.