Le sapin écocitoyen, ça existe ?


sapin
(c) Association Française du Sapin de Noël Naturel

Suite à l'article du Hoolistique bloc-note sur le militantisme anti-sacrifice de sapin de Noël et celui des Banlieusardises de Martine qui assume pleinement son envie culpabilisante de sapin à Noël, le Géant Vert se pose à son tour la question... L'écocitoyen doit-il se passer de résineux décoré pour les fêtes de fin d'année ?

Le Géant Vert a trop de souvenirs d'enfance accrochés aux branches d'un sapin pour se résigner si vite à laisser tomber cette tradition de l'arbre de Noël. Examinons les perspectives qui s'offrent à nous...


Le sapin artificiel
: outre le fait que je trouve ça vraiment moche et qu'il ne diffuse pas l'odeur typique et euphorisante du véritable sapin, le sapin artificiel n'est pas, contrairement à ce que beaucoup croit, écologique. Fabriqué bien souvent à l'étranger (par une mains d'oeuvre mal payée dans plusieurs pays), à partir de matières plastiques (donc de dérivés du pétrole), emballé et acheminé (donc pollution due au transport) jusqu'aux points de vente, le sapin artificiel s'il est durable constitue au bout de trois ans en moyenne un (gros) déchet à traiter car non dégradable (donc de nouveau : pollution).

Le sapin naturel : c'est un arbre, un vrai, qui transforme le gaz carbonique en oxygène, et qui sent bon !!! Les sapins qu'on vous vend lors de la période des fêtes n'ont pas été arrachés à la nature de manière braconnière. Des plantations entières sont consacrées aux arbres de Noël et ces dites plantations concourent au renouvellement de l'air, à la stabilité des sols et sont vectrices d'emplois locaux. Mais pour répondre à une démarche écocitoyenne, le sapin naturel doit répondre à deux engagements :
          - être acheté à un producteur local (pour éviter le plus possible la pollution due au transport)
          - être acheté en pot, en motte, bref avec ses racines afin d'être replanté et de re-servir les années suivantes.
Enfin si vous tenez vraiment à votre sapin pour les fêtes de fin d'année et que vous n'avez pas de jardin pour replanter, optez pour le sac à sapin (voir plus bas) et emmenez votre arbre défunt regretté à la déchetterie afin qu'il soit mis à composter avec les déchets verts. Gare à vous s'ils se retrouvent sur le trottoir devant votre porte, les sbires d'Hooly sont là à guetter avec leurs appareils photo... ;D

Autre sujet d'importance écocitoyenne : les décorations de Noël...
Les enfants adorent les guirlandes en plastiques de toutes les couleurs et les personnages en pochoirs à la bombe blanche sur les vitres... Ils aimeront tout autant accrocher dans le sapin :
- des sablés (à grignoter après les fêtes)
- des sucres d'orge
- des personnages en pâte à sel
- des figurines et des boules en bois
- des feuilles de houx avec leurs petites boules rouges
- des étoiles, des sapins, des anges... en carton (peints par leurs soins)
- ...
Autrefois, les sapins étaient décorés de noix, de confiseries et de gâteaux.
Quant aux vitres, on peut faire pendre devant des guirlandes de bonhommes de neige ou d'étoiles en papier blanc, reliés par un fil.
Soyez imaginatifs...

Enfin, le sac à sapin... Disposé au pied de l'arbre, il permet de recueillir les épines tombées et d'emballer à la fin de sa vie le sapin de Noël. 2 bonnes raisons d'utiliser le sac à sapin :
    - il est solidaire : sur 5€ versé, 1,30 sont reversés à Handicap International.
    - il est désormais biodégradable !! Il peut être mis à composter avec le sapin.
Vous le trouverez dans les supermarchés, les jardineries, les fleuristes... ainsi que sur Bootiketic.


Les liens à visiter :

L'article d'Hooly, militante anti-cadavre-de-sapin-sur-les-trottoirs-après-les-fêtes-de-Noël : C'est un sapin abandonnéééééé !
L'article de Martine des Banlieusardises : Mon beau sapin...
Noël Vert, le site de l'Association Française de Sapin de Noël Naturel.
La page d'Handicap International sur "le sac à sapin".