MANGEZ MOINS DE VIANDE

vache

Surconsommation
Le steak de boeuf de 200g qu'on achète au supermarché ou à la boucherie aura nécessité, avant d'arriver dans notre assiette, l'utilisation de 4kg de céréales (traitées aux pesticides), de 4000 L d'eau et plus de 2dL de pétrole.
Les céréales destinées au nourrissage d'un boeuf d'élevage pourraient nourrir 12 fois plus de personnes que le boeuf en lui-même.

Pollution
L'élevage des animaux est responsable de pollutions diverses : pollution des sols et des eaux par les pesticides utilisés pour les céréales de leur consommation, par les excréments porcins, pollution de l'atmosphère concourrant au réchauffement de la planète par les pets des bovins... 

Conditions animales
Les conditions d'élevage des animaux dans les circuits traditionnels courants sont révoltantes : 27 poulets pour 1m² dans un bâtiment fermé abbatus au bout de 40 jours seulement, des porcs élevés sur caillebotis en pente pour faire travailler leurs muscles, sans paille (d'où plus grosse pollution engendrée par le lisier), des veaux retirés à leur mère dès la naissance... Sans compter la mauvaise alimentation et les antibiotiques avalés par les animaux des élevages intensifs que vous retrouverez dans votre assiette. Pour lutter contre ces dérives, une seule solution : MANGER BIO !


Pour le bien de la planète, des animaux et des hommes, il est aujourd'hui nécessaire de changer nos habitudes de consommation. La viande n'est pas indispensable à notre développement et à notre santé et par conséquent n'a pas sa place dans notre assiette à tous les repas. Il faut privilégier la qualité à la quantité.



LE VEGETARISME
 

Le végétarisme est vieux comme le monde mais la prise de conscience écologique et éthique ne semble avoir véritablement pris forme en Occident que dans les années 70. Les années 90 marquent un véritable boom avec les différentes crises alimentaires et la découverte des coulisses des élevages industriels.

Les végétariens ne mangent aucun produit animal, ce qui inclut donc dans la liste les bien souvent oubliés poisson et coquillages.
Les végétaliens ne mangent aucun produit animal et aucun sous-produit animal comme le lait, le fromage et les oeufs.
Les crudivores ne mangeront que des crudités et les frutivores que des fruits mais il me semble qu'on tombe là dans des extrêmes pouvant mettre en danger la santé des intéressés.

Pour en savoir plus : Vegetarisme.org, Vegetarisme.info, Vegetarisme.fr, Veg'Terra...
Voir aussi l'article d'Hooly : Le poisson est bien un animal comme les autres.
Ainsi que l'article de Raffa : Des raisons de manger bio et/ou végétarien
Et pour les papilles végétariennes, jetez un oeil au Blog bio d'Anne.

J'en profite pour relayer le questionnaire de la Commission Européenne sur le Plan d'action relatif au bien-être des animaux d'élevage. Prenez 10 minutes de votre temps et participez à la consultation pour améliorer les conditions d'élevage en Europe ! C'est ça aussi être écocitoyen ;)