TUYAUX ECOLOS
POUR NOS ANIMAUX DE COMPAGNIE


img_0370

La plupart des foyers en France possède un et souvent même plusieurs animaux domestiques : chats, chiens, hamsters, poissons rouges...
En nettoyant la litière de son matou, le Géant Vert s'est demandé si les chats aussi pouvaient se mettre à l'écologie... Et en allant au Pois tout vert (sa BioCoop préférée évidemment), il a regardé un peu ce qui se faisait côté bio pour nos animaux de compagnie. Parce que les croquettes industrielles, sous leurs jolies couleurs et leurs jolies formes, c'est une sacrée somme de cochonneries qu'elles contiennent.

Le chat est un animal carnivore, le Géant vert ne vous conseillera donc jamais de lui faire suivre une alimentation végétarienne (il a besoin pour sa survie de taurine et le régime végétarien en est dépourvu) mais de temps à autres, il ne refuse pas quelques légumes. Pour lui constituer une alimentation équilibrée, à côté de ses croquettes, proposez-lui vos restes de poissons, de haricots verts, de riz...
Pour un poil brillant et soyeux, parsemez sa gamelle d'un peu de levure de bière.

Bon, inutile de se leurrer, mettre les animaux au bio, ça coûte cher mais certains dépensent des fortunes en croquettes de marque qui contiennent les mêmes déchets que les autres. Alors il est bon de savoir qu'on trouve toute une gamme de croquettes et de pâtées biologiques pour chiens et chats : la marque Yarrah propose des aliments végétariens mais aussi des produits à base de viande ou de poisson.
Vous pourrez aussi trouver un os végétal biologique (marque GRANDOSSO) pour chiens dans certaines jardineries.
Des shampoings très doux à base de composants biologiques sont également en vente dans les BioCoop ou sur ce site par exemple : Etché'Nature mais vous pouvez tout aussi bien laver vos animaux au Savon de Marseille.

Pour la litière, surtout en appartement où il faut la changer souvent, on bannit les aérosols et les poudres désodorisants  (polluants) et on les remplace par du bicarbonate de soude à mélanger à la litière. La "petite vache" absorbe les mauvaises odeurs et est sans dangers pour l'animal. Pour nettoyer le bac, on abandonne l'eau de javel : après avoir parsemé le fond de bicarbonate de soude, on y rajoute 1/2 tasse de vinaigre blanc et de l'eau chaude. Une fois nettoyé, vous pouvez verser le tout dans les toilettes.
Quant à la litière en elle-même, il en existe des écologiques : Caticaf propose une litière naturelle que vous pouvez composter au jardin ! Vous pouvez aussi demander dans une menuiserie qu'ils vous gardent les sciures de bois. Si vous habitez au bord de la mer, optez pour du sable puisqu'il est à votre disposition (pas de pollution dûe à la fabrication, à l'emballage et au transport). Je sais que certaines familles ont appris à leurs chats à faire leurs besoins directement dans les toilettes. C'est donc possible à condition de s'y prendre au plus jeune âge et de s'armer de patience. Vous trouverez la méthode chez LesRadins.com.

Côté canins, on ramasse bien évidemment les déjections de son chien quand on lui fait faire ses besoins dans la rue ou dans les parcs. Le mieux, c'est de les amener à la campagne, là où personne ne risque de s'assoir dans l'herbe ou d'utiliser les espaces spécifiques. Les villes proposent de plus en plus des bacs de sable réservés aux animaux. Renseignez-vous auprès de la mairie.

A la place des répulsifs qu'ils vendent en supermarché et animalerie, on met du poivre dans les pots des plantes, on peut aussi y mettre des galets. A l'extérieur, on plante de la rue officinale. Les pelures fraîches d'agrumes éloignent aussi les chats (avis aux gros consommateurs d'oranges et de citrons). Mélangez une cuillère de moutarde avec de l'eau et vaporisez le produit aux endroits où vous ne voulez pas qu'ils viennent.


Enfin, il est toujours bon de rappeler que :

- mieux vaut adopter un animal (petites annonces et SPA) que d'en acheter un. Bannissez à tous prix les animaleries (comme Zooland) pour les chiens et chats et préférez-leur les éleveurs particuliers.
- on ne ramène pas sur notre sol d'espèces recueillies dans un autre pays.
- on ne rejette pas ses animaux (tortues, serpents, bébé crocodile...) dans la nature.
- on n'abandonne pas son chien sur le bord de la route quand on se rend compte que c'est une charge en vacances.